MESTRE CLAUDIO BASILIO

Claudio-BasilioNé à Rio, Claudio Basilio, trouve un épanouissement dans la Capoeira. A la fin de ses études de danse au Brésil, puis à l’Ecole Alvin Ailey de New York, il s’installe en Ile-de-France en 1993. Avec son expérience et ses connaissances en techniques de danses occidentales (ballet, contemporain, moderne), il cherche à adapter ce qui est spécifique à l’âme de la Capoeira pour ne pas perdre cette gestuelle d’instinct qui lui est propre.
Espace
Claudio Basilio articule son travail autour de trois principaux axes :
– le goût de la rencontre,
– une gestuelle athlétique, sensuelle, entre tradition et instant présent,
– le tissage des liens et la défense de la diversité.

Il oriente son enseignement de façon à sensibiliser le jeune aux aspects artistiques de la Capoeira. Il contribue à développer le sens du rythme et de l’improvisation de l’élève, son déplacement dans l’espace, son écoute de la musique grâce à l’apprentissage du chant, des percussions, des acrobaties, du jeu à deux …

L’expérience acquise par Claudio Basilio lui a permis de constater les vertus pédagogiques de la Capoeira pour les futurs capoeiristes, visant à une meilleure approche physique, intellectuelle et sociale de cet art.

C’est ainsi qu’il crée son école de Danse et de Capoeira à Boulogne-Billancourt (92), en 1997 : le “Pôle Danse, Musique et Capoeira”.
Sa formation de danseur contemporain et de chorégraphe l’a ancré dans une démarche pédagogique originale : la performance physique et sportive mise en œuvre généralement dans la Capoeira, n’est pas, en soi, un but à atteindre. Il s’agit d’amener les personnes à ouvrir leurs univers esthétiques, et à enrichir le langage de base de la Capoeira par l’apport de celui de la danse contemporaine.

Un cours de Capoeira comporte une partie purement physique d’échauffement et d’entraînement, ainsi qu’un apprentissage musical des chants et des instruments de percussion. Le cours se termine par la Roda, synthèse des jeux et des enchaînements appris, à laquelle s’ajoute une part d’improvisation personnelle.