LA CAPOEIRA

DÉCOUVREZ LA CAPOEIRA

 

La CAPOEIRA est l’un des aspects les plus fascinants de la culture brésilienne. Le capoeiriste est à la fois un athlète, un danseur, un acrobate, un farceur, un comédien et un musicien. D’un point de vue historique, cela s’explique par l’extraordinaire rencontre (contrainte forcée…) entre les différentes cultures africaines sur le territoire du Brésil durant trois cents années d’esclavage. Venus d’Afrique avec leurs danses, leurs rituels, leurs fêtes et leurs chants, les esclaves ont fini par créer un rituel unique, lié à leur condition au Brésil : la Capoeira.

Sous sa forme dansée, chantée et inoffensive aux yeux des maîtres et des surveillants, ce rituel était en réalité une véritable préparation au combat. Combat contre les oppresseurs pour leur liberté. Combat des plus faibles et des plus démunis contre les plus forts.

Art martial, art rituel, elle est l’art de lutter dans la danse et de danser dans la lutte. Elle est aussi un temps de dialogue et une improvisation entre les joueurs évoluant au centre d’un cercle formé par les capoeiristes et les musiciens.

Le principe est de ne pas se toucher, de rester fluide l’un par rapport à l’autre, et d’arrêter le mouvement avant de se faire obstacle.